AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

Nous sommes ravis que tu t'intéresses au forum ! En ce moment, nous recherchons activement des habitants du bidonville. N'hésite pas à consulter nos différents scénarios, pré-liens et prédéfinis des grandes familles.

PUBLICITES

N'oubliez pas de soutenir Aurora sur les sujets publicités Bazzart, Pub RPG Design et Oh my rpg ! :coeur:

EN CE MOMENT SUR AB

La fête du rouge a fait son apparition à Paris ! Deux animations ont été mises en place pour vos personnages. Une nouvelle intrigue fait également son apparition. Toutes les informations dans ce sujet.

Infinite rpg

AB est sur Infinite RPG ! Rejoignez le clan pour faire de la pub pour le forum :canard:


Partagez | 
 

 L'art de vivre en société ♦ Alice

 :: Quartiers culturels :: Galeries et soirées mondaines :: Galerie de l'Etoile


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Paris fête
Paris fête
avatar

parisien depuis le : 07/10/2016
rumeurs : 43
avatar : Jack Falahee
métier/études : Architecte
quartier d'habitation : 3ème


MessageSujet: L'art de vivre en société ♦ Alice   Lun 17 Oct - 19:43
L'art de vivre en société

Alice & Daniel


Aujourd'hui, après une -dure- journée de travail, je dois me préparer pour un cocktail dans la Galerie de l'Etoile. Personnellement je m'en serait bien passé, mais bon, il faut savoir se montrer si l'on veut se faire connaître. Surtout pour l'élite. Donc ce genre de soirée est indispensable. Alice devrait y être aussi, raison de plus pour y aller. Comment ? Vous ne savez pas qui est Alice ?

Alice et moi ça remonte il y a longtemps. Tellement longtemps que je ne me souvient plus les conditions de notre rencontre, mais très vite ça a collé. Elle est plus grande que moi de deux ans. Et c'est ces deux ans qui font toute la différence. Elle est protectrice envers moi et se comporte comme un vraie grande sœur. Rien à voir avec Ariane qui est ma meilleure amie. Notre relation avec Alice est beaucoup plus fusionnelle. Elle sait lire en moi comme dans un livre ouvert. Avec Ariane nous parlons souvent de travail, alors qu'avec Alice c'est plus léger. Enfin bon, je pense que vous avez compris.

Je suis chez moi, dans mon appartement. Je prends une douche et me prépare pour la soirée. Je choisis avec attention mes vêtements. J'opte pour une chemise noire, un nœud papillon jaune, un pantalon bleu marine et une veste assortie. Voilà, je suis presque prêt. Un dernier coup d'œil devant la glace, je remet un peu mes cheveux en place et voilà. je prends la route pour la galerie.

J'arrive pile à l'heure. Je ne vois personne que je fréquente pour le moment, je vais observer les toiles en attendant. J'ai toujours aimé l'art. Malheureusement je n'ai aucun talent pour ce dernier. Les dessins que je fais ressemblent traits pour traits à ceux que pourrait faire un gamin de dix ans. Enfin bon, on est pas là pour parler de mon talent mais plutôt pour admirer celui des autres. Après quelques poignées de mains amicale avec quelques connaissances et de brèves discussions, je repère Alice. Mon verre de champagne à la main, je vais la rejoindre. J'arrive dans son dos, peut être qu'elle ne reconnaitra pas ma voix, je vais jouer là dessus.

~ Bonsoir mademoiselle, vous êtes ravissante ce soir.

Je l'attrape par la taille. J'aime bien faire des petites blagues comme ça de temps en temps. C'est toujours distrayant dans ce genre de soirée. Parce qu'il faut bien l'avouer, ce n'est pas ce qu'il y a de plus passionnant. Je préfère les soirées plus modeste mais où il y a plus d'ambiance. Au moins avec Alice, je sens que cette soirée va être beaucoup plus passionnante.

© AURORA BOREALIS

Revenir en haut Aller en bas



Paris réaliste
Paris réaliste
avatar

parisien depuis le : 22/07/2016
rumeurs : 342
avatar : Alicia Vikander
métier/études : Agente Administrative
quartier d'habitation : Le 11ème arrondissement


MessageSujet: Re: L'art de vivre en société ♦ Alice   Mar 18 Oct - 16:52
L'art de vivre en société

Daniel & Alice


L'amour, cela t'intéresse-t-il vraiment ? C'est une question que je te pose Alice, parce que tu sais très bien t'entourer d'hommes et de femmes, mais il semblerait que jamais tu ne sois véritablement intéressée malgré un physique qui en impose. Tu es belle, tu le sais très bien, tu en joue parfois, mais jamais ou alors très rarement pour attirer une personne à toi, comme si, finalement tu ne voulais que quelqu'un découvre tes sombres secrets, tes sombres dessins. Personne n'est assez proche de toi pour tout comprendre de ce que tu es Alice, parce qu'au final, tu reste une énigme ambulante. Oui, tu es agent administratif, tu traites des dossiers, ceux que tu désires à présent puisque tu es montée en grade, tu as accès à tout un tas de dossiers très intéressants d'ailleurs. Pourtant, ton amitié avec certaine personne n'est pas feinte, mais bien sincère. En parlant de cela, tu penses bien entendu à Daniel avec qui tu t'entends très bien, chez qui tu as une certaine résonance, même si lui, il pense avant tout à s'amuser, tu aimes sa compagnie, il est comme un petit frère pour toi et réciproquement, tu es comme une grande soeur pour lui. Et ce soir, vous allez vous retrouver, à la galerie de l'Etoile, une galerie où il y a toutes les dernières peintures des artistes de votre époque. Tu aurais tellement voulue voir en vraie des Picasso, des Gauguin, des Cézanne et d'autres artistes venus d'une époque que tu n'as jamais connu mais ces oeuvres sont pour ainsi dire disparues, parce qu'elles ne font plus parties de votre temps, celui d'Aurora Boréalis. C'est triste n'est ce pas ? Mais qui sait, peut être qu'un jour quelqu'un réussira à inventer la machine à remonter le temps et que Paris restera toujours Paname, dans une véritable France, et non, une ville centrale avec les districts du nord de celle-ci. Mais les choses se feront en temps et en heures, pour le moment, il te fallait te rendre dans cette petite galerie pour profiter d'oeuvres qui n'étaient pas forcément à ton goût, un petit vernissage auquel tu devais participer bien entendu, parce que soit disant, tu devais y être ce soir pour représenter la famille Arnould. Alors que tu étais en train de fixer une peinture depuis dix bonnes minutes pour tenter d'en comprendre l'envergure, on vint te prendre par la taille en te disant que tu étais ravissante. Cela te fit sourire, car c'était Daniel qui se trouvait être là, un verre de champagne à la main. Il savait toujours te repérer dans ce genre de soirée, surtout qu'il fallait avouer que ce soir, tu étais toute en beauté dans ta belle robe pourpre, laissant entrevoir une partie de ton dos et la commissure de ta poitrine. Cette belle robe était assez longue puisqu'elle tombait sur tes chevilles mais elle était assez ample pour te permettre de faire des enjambées suffisamment grandes. Daniel n'était pas mal loti lui aussi, il fallait l'avouer. Tu te dis parfois que tu aurais peut être pu te permettre certaines choses avec lui, mais souvent tu t'enlève cette idée de la tête, parce que tu sais que votre relation est bien meilleure ainsi. Tu te retourne donc, faussement surprise de le voir ici.

" Monsieur Stars, quelle surprise de vous voir ici, vous êtes moche comme toujours, heureusement que votre noeud papillon vous va bien au teint. "

Une petite pique toute en douceur pour lui dire que tu aimais ce qu'il portait. C'était comme ça que tu lui indiquais toujours la nature de ces vêtements. Si tu lui disais qu'il était beau, c'était bien souvent qu'il avait eu une faute de goûts, mais heureusement pour lui, cela n'arrivait que très rarement, et visiblement pas ce soir.



© AURORA BOREALIS




Revenir en haut Aller en bas



Paris fête
Paris fête
avatar

parisien depuis le : 07/10/2016
rumeurs : 43
avatar : Jack Falahee
métier/études : Architecte
quartier d'habitation : 3ème


MessageSujet: Re: L'art de vivre en société ♦ Alice   Mar 18 Oct - 18:09
L'art de vivre en société

Alice & Daniel


J'attends avec impatience de voir sa réaction. Je me fiche des regards que me tiennent les personne autour. Peut être qu'il me trouvent beaucoup trop décontracté pour ce genre d'occasion alors qu'eux sont coincé. J'en sais rien, et je m'en fiche. Seul Alice et moi comptons à partir de maintenant. Elle n'est pas le genre de personne à manquer de répartie et encore une fois elle va me le prouver. Elle me "complimente" sur ma tenue. J'adore les compliments, surtout quand ils viennent de personne avec qui je suis proche. J'ai quelques nom en têtes, et je remarque que j'ai plus de femmes que d'homme dans mon entourage proche. Ça me fait sourire. On dit souvent que les femmes sont plus hypocrites, je ne pense pas que cela soit le cas.

Elle s'était retourné et moi je lui avais fais un bisous sur la joue pour lui dire bonjour. Elle sent bon comme toujours. Elle est ravissante. Bizarrement, moi qui aime bien les belles femmes, je n'éprouve aucune attirance pour elle. Sûrement parce que je la connais depuis beaucoup trop longtemps. Et puis je doute qu'Apolline soit contente si je fricote avec d'autre femmes. Cela pourrait porter préjudice au précieux nom des Ronsard. Je passe la main dans mes cheveux pour chasser ses idées futiles de mon esprit. L'heure n'est pas à Apolline mais à Alice. Je trouve un serveur et lui prends un verre de champagne que je lui tends.

~ Tu admirais ce chef-d'œuvre ? Il est... Intéressant.

C'était le terme gentil pour ne pas dire horrible. En toute honnêteté ce nouvel artiste montant, je ne l'aimais pas du tout. Ce qu'il faisait ne reflétait rien selon moi. Il peignait seulement pour l'argent. Enfin bon, chacun ses motivations me direz vous. Mais bon, là c'était une sorte d'abstrait qui n'avais pas de saveur, il mélangeait les couleurs chaude et froide sans vraiment de sens. Je ne suis pas un expert en art, mais je m'y intéresse un peu, et là je peux dire que c'est vraiment de la grosse m***e. Ça m'énerve de venir ici, pour ce genre de chose inutile.

~ J'ai toujours préféré les œuvres anciennes. Enfin bref. Comment va la famille ?

Je connais sa famille un petit peu. Qui ne les connais pas en même temps ? Mais ça fait toujours bien de prendre des nouvelles de temps en temps. Histoire de voir si papa maman vont bien. C'est une des seules personnes pour qui ça m'importe vraiment de savoir ce genre de chose si futile. Je sais qu'elle tient à sa famille. Et moi je tient à elle.

© AURORA BOREALIS

Revenir en haut Aller en bas



Paris réaliste
Paris réaliste
avatar

parisien depuis le : 22/07/2016
rumeurs : 342
avatar : Alicia Vikander
métier/études : Agente Administrative
quartier d'habitation : Le 11ème arrondissement


MessageSujet: Re: L'art de vivre en société ♦ Alice   Ven 21 Oct - 15:39
L'art de vivre en société

Daniel & Alice



C'est vrai que parfois, il lui arrive de manquer de goût, mais pas ce soir, fort heureusement. Toi en général non plus tu ne manque pas de goût quoiqu'il arrive, parce que même si tu ne suis pas forcément l'extravagance du style actuel, tes tenues sont toujours belles et faites dans les plus merveilleux tissus, voulant tout dire sur ce que tu es. Tu sais que ça ne durera peut être pas éternellement, alors pour le moment, tu en profite véritablement plus que tu ne le devrais, mais ce n'est pas un soucis pour toi, pas vraiment à vrai dire. Il te fait la bise, et dans cette galerie, c'était comme s'il n'y avait plus que vous deux ou presque. Si vous apercevez des connaissances, vous ne manquerez pas de les saluer, parce que vous êtes des gens polis et bien élevés. En tout cas, Daniel remarque que ton regard s'est porté sur une oeuvre qu'il juge sans aucun intérêt au vue de sa petite hésitation en milieu de phrase. Il a tout à fait raison cependant, mais tu n'essayais pas d'apprécier l'oeuvre, ni de la comprendre, tu t'essayais à voir à travers elle pour voir le mur. Non, ce n'est pas vrai, en fait, ton esprit était presque ailleurs, comme transporter vers d'autres lieux moins fréquentés, mais plus importants.

" Ah oui, toi aussi tu trouves ça moche ? Non, parce qu'en fait, je me demandais juste comment il était possible d'afficher ce genre d'horreur dans une galerie comme celle-ci. Encore, il y aurait un sens caché mais là, j'ai beau me concentrer, la seule que je vois, c'est le mur derrière qui est plus stylé que l'oeuvre elle-même. "

Mais de toute évidence, certains aimaient, et l'artiste arrivait à se faire de l'argent facilement, alors vous savez. Tu n'es pas dans ce mouvement là, tu préfères les choses plus anciennes, les choses disparues ou presque puisqu'il ne restait presque rien de toutes ces oeuvres du passé, envolées, détruites, presque oubliées. Daniel te dit que lui aussi, il préfère ce qui est plus ancien, et sur ce point là, tu le rejoins totalement.

" Tout ce qui est ancien a plus de charme, sauf toi et moi bien entendu. La famille va bien en tout cas. Et pour la tienne, comment se porte-t-elle ? "

La famille cela avait toujours été quelques choses d'important pour toi. Ton éducation y faisait pour beaucoup, vous êtes tous très soudé avec tes parents et tes soeurs, et ça ne changera sans doute jamais, du moins en théorie.



© AURORA BOREALIS




Revenir en haut Aller en bas



Paris fête
Paris fête
avatar

parisien depuis le : 07/10/2016
rumeurs : 43
avatar : Jack Falahee
métier/études : Architecte
quartier d'habitation : 3ème


MessageSujet: Re: L'art de vivre en société ♦ Alice   Ven 21 Oct - 19:39
L'art de vivre en société

Alice & Daniel


Je ris lorsqu'elle me parle de son point de vue. Elle ne passe pas par quatre chemins mais elle avait carrément raison. Un sens caché ? J'en doute fort, l'artiste aurait du réfléchir un minimum pour cela et ça me semble un peu trop difficile pour lui. Alice a les mêmes goûts que moi pour ce genre de chose. Les œuvres anciennes sont bien meilleures selon nous. Sauf, comme elle l'a si bien dit, nous. Je lui souris, sa famille va bien apparemment, c'est bien.

Pour la mienne c'est une autre affaire, ma mère ça va, mais elle doit s'occuper de mon père qui a des problèmes de dos. Et ce n'est pas une mince affaire. Mon père ne supporte pas d'être diminué ainsi, lui qui a créer une des plus grandes entreprise d'architecture de notre temps. Et ma mère qui doit supporter ses crises de colère... Enfin bon, ce n'est pas la joie chez les Stars, mais on fait aller. Heureusement que la médecine a bien évoluée, sinon il serait déjà sûrement cloué au lit, incapable de bouger.

~ Oh tu sais, mon père a toujours ses petits problèmes de dos. Et ma mère doit le supporter. C'est plutôt elle que je plains.

Je rigole, c'est vrai que la pauvre ne doit pas avoir la vie facile. Avec Alice, nous continuons dans la galerie, passant d’œuvre en œuvre. Malheureusement il n’y en avait toujours pas une pour rattraper l’autre. Tout était fade et sans vie. Tout le contraire d’Alice qui était pétillante.

~ Et les amours ? Quoi que, je doute que tu trouves quelqu'un avec ton sale caractère.

Je la taquine bien sûre. Alice mérite quelqu'un de bien. Et je doute qu'elle l'ait trouvé pour le moment. C'est bien connu, tous les mecs sont des salauds (sauf moi bien sûr).D'ailleurs ça me fait penser, que je ne sais pratiquement rien de sa vie sentimentale. Je ne suis pas du genre intrusif, donc je pose rarement ce genre de question, mais aujourd'hui j'ai envie de la taquiner un peu.

~ Je peux t'aider si tu veux, regarde le gars là bas, je lui montre un type pas vraiment terrible, il serait bien pour toi non ?



© AURORA BOREALIS

Revenir en haut Aller en bas



Paris réaliste
Paris réaliste
avatar

parisien depuis le : 22/07/2016
rumeurs : 342
avatar : Alicia Vikander
métier/études : Agente Administrative
quartier d'habitation : Le 11ème arrondissement


MessageSujet: Re: L'art de vivre en société ♦ Alice   Jeu 3 Nov - 16:17
L'art de vivre en société

Daniel & Alice




C'est vrai que cette galerie pourrait être une galerie des horreurs si l'on se réfère à un style plus ancien, mais les goûts et les couleurs sont différents pour chacun. Ici, cela ne te plaisait pas, tout comme pour Daniel visiblement. Cela le fit sourire quand tu lui donnas ton point de vue à ce sujet. Tu n'étais pas du genre à passer par quatre chemin, surtout pas avec lui, parce que tu avais une certaine franchise quand même. Avec certaine personne, tu dois user de plus de forme et de style, mais avec lui, non, ça ne servait à rien puisque vous vous envoyez des piques en permanence, juste parce que vous le valez bien. Il était d'accord avec toi, comme souvent en vérité, même si sur certains points, vos avis divergeaient, mais tu te gardais bien de lui faire part de tout ce qui te passait par la tête. Vous parliez ensuite de la famille, un sujet que vous abordiez toujours ou presque même si c'était pour dire que tout va bien. Son père a toujours ces problèmes de dos, du coup, il plaint sa mère de devoir le supporter. C'est sur que vu son caractère, ça ne doit pas être simple, mais bon, les problèmes de dos, à son âge, il n'y a pas grand chose à faire, pas sûr qu'une opération soit spécialement très bénéfique en plus de cela. Puis, il aborde le cas des amours ce qui te fait échapper un petit rire. Si un homme pouvait être à la hauteur de tes convictions, tu le choisirais, mais en vérité, personne n'arrivait à la cheville de celles-ci. Daniel aurait peut être pu, mais notre relation était trop fraternelles pour qu'elle se transforme en quelques choses d'autres.

" Comment ça j'ai un sale caractère ? Je te signale que je me lave régulièrement, alors mon caractère n'a rien de sale non mais oh ! ... Bon d'accord, la blague était pourrie, mais désolé, j'essaye de me mettre au diapason de cette galerie de lard. "

Les blagues étaient toutes plus nulles les unes que les autres, du même niveau que cette galerie que tu trouvais moche, mais au moins, ça te permettait d'en rire avec Danny. C'est alors qu'il te montre un type, beau comme un camion poubelle, beau comme cette galerie en fait, te disant qu'il pourrait te convenir. Tu éclates de rire, si fort que certains regards, dont celui du dit monsieur se tourne vers toi.

" Bien pour moi, évidemment, tu as raison. Je pense que c'est l'homme de ma vie Daniel. Non, mais tu as vu sa tête ? On dirait un croisement entre un chien et un lama. Remarque non, il a plutôt un nez de fouine en y regardant de plus près. "

Bref, il est moche comme un pou. Daniel aurait pu faire un effort, mais en regardant autour de toi, tu ne vois personne qui physiquement pourrait te correspondre. Le plus à tout goût, c'est finalement ton ami à tes côtés, les autres sont aussi fades que cette galerie.



© AURORA BOREALIS




Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art de vivre en société ♦ Alice   
Revenir en haut Aller en bas

 
L'art de vivre en société ♦ Alice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» Il faut vivre.
» De la société Orc
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» Role de la diversité et des Minorités dans une Société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aurora Borealis :: Quartiers culturels :: Galeries et soirées mondaines :: Galerie de l'Etoile-
Sauter vers: