AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue

Nous sommes ravis que tu t'intéresses au forum ! En ce moment, nous recherchons activement des habitants du bidonville. N'hésite pas à consulter nos différents scénarios, pré-liens et prédéfinis des grandes familles.

PUBLICITES

N'oubliez pas de soutenir Aurora sur les sujets publicités Bazzart, Pub RPG Design et Oh my rpg ! :coeur:

EN CE MOMENT SUR AB

La fête du rouge a fait son apparition à Paris ! Deux animations ont été mises en place pour vos personnages. Une nouvelle intrigue fait également son apparition. Toutes les informations dans ce sujet.

Infinite rpg

AB est sur Infinite RPG ! Rejoignez le clan pour faire de la pub pour le forum :canard:


Partagez | 
 

 i'll be needing stitches (elisée)

 :: Gestion du personnage :: Je m'présente, je m'appelle Henri :: Mais c'est bien fini, on en a assez


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Paris oppressante
Paris oppressante
avatar

parisien depuis le : 29/05/2016
rumeurs : 130
avatar : jenna coleman.
métier/études : technicienne de maintenance informatique, elle assure la bonne marche des hologrammes, écrans publicitaires et de l'équipement informatique de la ville.
quartier d'habitation : le 3e, la classe moyenne. avec une aide non autorisée, Elisée a obtenu une alvéole du rez de chaussée en colocation.


MessageSujet: i'll be needing stitches (elisée)   Lun 20 Juin - 16:17
elisée julia desclève

j'entends la voix des jours meilleurs

Nom(s) : Desclève, un nom qui vient des districts, inconnu jusqu'à ce qu'il soit prononcé de vive voix à travers les milliers d'écrans de la somptueuse capitale. Embelli et soudain couvert de paillettes la première fois, alors qu'elle était nommée gagnante du tirage au sort, puis entaché, détruit et humilié l'année suivante, lorsque l'on annonça sa non validation.

Prénom(s) : Elisée, la ténacité et la curiosité à toute épreuve. Son prénom tenant de l'hébraïque "Dieu a aidé", la prédestinait à un avenir meilleur, à l’ascension sociale, mais ne prévoyait certainement pas sa chute douloureuse. Julia, le prénom de son arrière grand-mère paternelle, celle qui donna une bonne place à sa famille dans le district trois, qu'elle porte avec fierté.

Date de naissance et âge : Elisée a vu le jour le dix-neuf mai 2065 et est âgée de vingt-cinq ans, mais elle en a seulement passé six dans la belle capitale.

Lieu de naissance : Parmi la fumée et la pollution, dans l'entrepôt servant d’hôpital au district trois. Malgré l'air toxique qui emplit les lieux et la qualité de vie médiocre qu'offrait l'ancien toit familial, la brune ne peut s'empêcher de tomber dans la nostalgie lorsqu'elle voit des images du district de son enfance dans les tabloïds, ou quand elle reçoit des lettres de sa famille.

Nationalité et origines : Française de nationalité et d'origines. Avant la guerre sa famille paternelle vivait en Bretagne.  

Quartier d'habitation : Elisée habite depuis peu le 3e, la classe moyenne. Avec une aide non autorisée, car contraire au jugement prononcé par le grand Cézanne l'envoyant initialement au bidonville, Elisée a obtenu une alvéole du rez de chaussée en colocation. Il y a peu d'espace, mais elle est reconnaissante et même gênée des risques que prend Aurèle, le neveu du dirigeant, pour l'aider. Elle a peur de ce qui se passera s'il l'apprend.

Statut matrimonial : Célibataire, elle tente difficilement d'oublier ses sentiments. Il est au sommet, elle est au bas de l'échelle, c'est impossible, pourtant elle aimerait vraiment y croire.

Statut social : Le petit peuple, ticket perdant, son nom jusqu'alors inconnu, puis mit dans la lumière, a été entaché par l'humiliation. Difficile de ne pas reconnaître le visage de celle qui a été jetée de l'élite il y a quelques mois.

Métier et études : Technicienne de maintenance informatique, elle assure la bonne marche des hologrammes, écrans publicitaires et de l'équipement informatique de la ville. Elisée n'a fait aucunes études, l'université étant bien trop chère. La brune a cependant été l'apprentie de son père dès l'âge de dix ans, soit durant huit ans, avant son arrivée à Paris. Elle y a appris à assembler les pièces électroniques, à construire et réparer le matériel informatique, ainsi qu'à coder et contrer les hackers.

Statut financier : Pauvre, elle a perdu tout ce qu'elle possédait après l'annulation des effets du tirage au sort. Tout ce qu'elle a à présent résulte d'Aurèle, sinon du maigre revenu issu de ses quelques réparations électroniques.

Groupe : Paris, l'oppressante, en plus de voir les dessous de l'élite, qu'on lui retire tout ce qu'elle n'avait jamais cru obtenir l'a détruite, même si elle ne l'admet pas publiquement et prétend le contraire, l'espoir n'est plus là.

The human behind the beast

☆ Elisée c’est la force tranquille, le tsunami qu’on ne voit pas arriver. D’apparence calme et impénétrable, cette fille est en réalité une véritable furie. Elle garde tout pour elle, montre seulement ce qu’elle souhaite montrer. Il en faut beaucoup pour réussir à la faire sortir de ses gonds, elle aime avoir le contrôle sur ses émotions, mais une fois qu’elle est partie, difficile de l’arrêter, elle crie, elle frappe, elle insulte comme une chiffonnière et elle n’y va pas de main morte. Puis ça passe et la demoiselle redevient le gentil petit agneau.

☆ D’une ténacité à toute épreuve, la jeune Desclève ne s’avoue pas facilement vaincue. Orgueilleuse au possible, elle ne supporte pas de perdre, de ne pas réussir ce qu’elle entreprend. Il lui arrive de se malmener un peu lorsqu’elle s’attèle à quelque chose de trop compliqué, trop exigeante avec elle-même.

☆ Elisée, c’est principalement la douceur, elle a cette envie naturelle de venir en aide aux autres, de les protéger. La brune trouve toujours un moyen pour mettre les personnes qui l’entourent, et qu’elle apprécie, à l’aise. Elle a toujours le mot, ou l’attention pour faire plaisir. Elle fait remonter ce qu’il y a de beau chez les autres. Attentive et à l’écoute, c’est une bonne épaule sur laquelle pleurer. En revanche, montrer ses faiblesses aux autres, c’est quelque chose qu’elle ne sait pas faire.

☆ C’est également une personne loyale, sur qui on peut compter, se reposer. La trahison ne fait pas partie de son vocabulaire, elle tient toujours ses promesses. Il faut cependant s'en méfier, même si elle assure que c'est pour votre bien, c'est une excellente menteuse, et dans le cas où elle affirme dire la vérité, elle se complaît à dissimuler certains éléments importants.

☆ Elle adore son métier, ça la détend de trifouiller dans les câbles, de souder des pièces, ou de pianoter sur un clavier. Ce qui lui plait le plus c’est certainement cette idée de résoudre un problème et la satisfaction qui vient derrière. Les défis, c’est le péché mignon d’Elisée. Plus c’est difficile, plus ça paraît insurmontable, meilleure est la victoire qui suit. La brune espère que sa situation sociale actuelle suivra cet exemple, elle espère qu’elle arrivera à se relever correctement, par ses propres moyens. Ça lui coûte énormément d’ailleurs, de dépendre uniquement d’Aurèle pour le moment.

☆ C’est une meneuse. La tête sur les épaules, elle n’a pas peur des responsabilités. Elisée va toujours au bout des choses, elle ne peut pas laisser quelque chose d’inachevé en plan, surtout si elle croit fort en sa réussite. Elle aime et ressent le besoin de diriger les opérations, même si elle a l’art de le faire de manière douce, presque passive, du moins si on la respecte et que l’on suit ses instructions.

☆ C’est une véritable justicière la petite brune. Du haut de son petit mètre cinquante-sept, elle affirme sa volonté d’intervenir lorsqu’elle sent une once d’injustice, que ce soit un combat à forces inégales ou toute autre situation dans laquelle elle entrevoit un appel au secours.

☆ On lui reproche souvent d'être un peu trop curieuse. Elisée ne peut pas s'en empêcher, elle adore les commérages et se mêler de se qui ne la regarde pas. Elle est d'ailleurs souvent parachutée dans des situations embarrassantes à cause de son incapacité à contenir sa curiosité. Elle est également assez fêtarde, c'est une des raisons pour laquelle elle aime Paris, malgré le régime en place. Contre toute attente, elle adore danser, du moment qu'on ne lui demande pas de chanter, tout va bien.

☆ La jeune fille est une amie des animaux et de la nature, Elisée adore se promener dans le quartier des senteurs et prend toujours un air émerveillé devant un petit lapin ou même face à un aquarium de poissons. Ce n'est pas pour autant qu'elle ne mange pas de viande, elle tuerait même pour en avoir régulièrement dans son assiette. Elle est très gourmande et la nourriture est un bon moyen de pression pour convaincre la demoiselle.

☆ Elisée a toujours été très proche de sa famille. Ses parents et son frère sont tout pour elle, il a été très dur de les quitter pour la capitale. Elle s'est convaincue en se disant que c'était une véritable chance, mais la distance est une véritable épreuve, les lettres ne lui suffisent plus.



Que pensez-vous du gouvernement actuel ? Si on devait résumer ses pensées en un mot, Injuste serait particulièrement adapté. Pour avoir pu entrevoir les dessous de l'élite pendant son année de privilèges, Elisée n'est plus aussi naïve quant à la véritable raison de la censure et au montant bien trop élevé des taxes. Selon elle, tout est à refaire. Elle a pensé à en parler à Aurèle, puisqu'il est bien placé pour avoir une chance de changer les choses, mais elle ne sait pas vraiment de quel côté il se situe et a bien trop peur de briser leur relation avec ces histoires politiques.

Côté mode, où vous placez-vous ? Suivez-vous la mode de Paris ou votre propre conception ? Avez-vous déjà essayé la chirurgie esthétique ? Elisée n'a commencé à apprécier et à suivre la mode qu'après son entrée dans l'élite. Avant elle n'en voyait pas l'intérêt et préférais garder son argent pour des choses plus utiles, comme pour préparer la venue de son frère à Paris, de manière à ce qu'il ne soit pas pris de court par la difficulté à son tour. Maintenant qu'elle a tout perdu et est retombée au bas de l'échelle, la jeune Desclève essaie de garder un tant soit peu de prestance en suivant la mode à bas prix, en dénichant les perles rares dans les friperies. On lui a déjà proposé de se faire greffer des oreilles de chat, qui lui iraient à ravir d'après une amie de la famille Verlaine, mais elle a préféré décliner, trop effrayée à l'idée de subir une opération contre nature.

Que pensez-vous des districts ? Avez-vous de la famille là-bas ? Elisée éprouve beaucoup de respect pour les habitants des districts, plus spécialement pour les plus éloignés d'Aurora Borealis. Leur dur labeur bénéficie à tous les habitants de la capitale, mais eux ne reçoivent presque rien en échange. Elle espère qu'un jour tout cela changera et que les découvertes technologiques, médicales et autres dépasseront les frontières de la capitale pour s'étendre aux districts, leur permettant d'avoir accès à plus de confort. Provenant du district trois, toute la famille de la brune s'y trouve, dont son petit frère qui a prévu de la rejoindre depuis quelques années. Elisée se demande comment elle va y faire face, n'ayant pas encore mis au courant sa famille de sa sortie de l'élite, trop orgueilleuse pour partager sa honte.

Aimez-vous la vie à Paris ? Ce nouveau mode de vie ? Elle l'a aimée cette capitale, vraiment, même forcée de résider au bidonville à son arrivée, la ville avait quelque chose de magique, elle l'enveloppait de son espoir, tout était beau, tout était coloré, rempli de promesses. elle allait danser tous les soirs dans le quartier du jeu, quand elle a enfin obtenu de quoi avoir mieux qu'une simple tente. Les promesses de Paris sont d'autant plus devenues réelles lorsqu'elle a appris avoir été tirée au sort. Elle a aimée cette folie des grandeurs dont était atteinte l'élite, les premiers mois, puis elle compris ce qui se passait, cette injustice odieuse qui émanait de ces nouvelles activités qui lui faisaient éprouver tant de joie et de plaisir. La ville s'est d'un coup ternie et comble du sort, l'élite l'a bannie. Désormais elle ne souhaite qu'une chose, le changement.

Votre famille descend-elle d'ancêtres habitant dans ce qui est aujourd'hui la zone fantôme ? Voudriez-vous vous y rendre ? Connaitre les lieux de vos ascendants ? Oui, ses ancêtres de la branche paternelle viennent de Bretagne. Elisée s'en est d'ailleurs bien vantée auprès des habitants du district trois qui s'improvisaient conteurs à la tombée de la nuit. On lui a raconté tellement de choses lors des petits rassemblements, des histoires de guerre, des histoires qui font peur, des histoires dignes des plus grandes légendes. On lui a dit qu'une fois la nuit tombée, si on se retrouve sur le sol de la zone fantôme, ravagé par les bombes dans le passé, une malédiction nous empêchait d'en revenir. Elisée a aussi entendu parler de monstres qui y vivraient et qui n'épargnent aucun des curieux visiteurs des lieux. Elle rit de ces histoires aujourd'hui, mais l'endroit lui file tout de même la chair de poule. Elle aimerait s'y rendre pour le défi, pour l'inconnu, pour la Bretagne, puis pour surpasser ses peurs enfantines.


le portrait du rpgiste derrière l'écran
Prénom/Pseudo : Céline/weasley. Age : vingt-ans tout rond. Pays/Région : France. Célébrité : la jolie Jenna Louise Coleman. Comment as-tu découvert le forum ? Camille m'en a parlé  :sisi: Comment le trouves-tu ? très laid, forcément :loveu: Crédits : shiya (av). Un dernier mot ? les Ronsards au placard   :muha:  

Code:
/

© AURORA BOREALIS




So lost, I'm faded


Dernière édition par Elisée Desclève le Mer 27 Juil - 0:47, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas



Paris oppressante
Paris oppressante
avatar

parisien depuis le : 29/05/2016
rumeurs : 130
avatar : jenna coleman.
métier/études : technicienne de maintenance informatique, elle assure la bonne marche des hologrammes, écrans publicitaires et de l'équipement informatique de la ville.
quartier d'habitation : le 3e, la classe moyenne. avec une aide non autorisée, Elisée a obtenu une alvéole du rez de chaussée en colocation.


MessageSujet: Re: i'll be needing stitches (elisée)   Jeu 23 Juin - 15:54
ton histoire

ici la petite citation du sous titre

1. district
2. départ arrivée a paris
3. ticket gagnant
4. le cézanne
5. les oeuvres interdites
6. la chute, ticket perdant

© AURORA BOREALIS



jmets mes idées de perso avant d'oublier :nia:

avatar aucune idée + née dans le district trois (technologies), douée en mécanique et réparation matériel informatique + ses parents l'ont envoyée à paris à ses dix-huit ans pour qu'elle ait une meilleure vie + se charge de réparer les écrans/hologrammes défectueux partout dans la ville + heureux hasard elle est tirée au sort, ticket gagnant, elle évolue dans les hautes sphères, promue dans son travail, elle apprend à réaliser des systèmes plus complexes etc + voit les dessous du régime, pige l'idée de dictature + découvre des œuvres interdites avec l'héritier qui suit + rencontre un héritier de famille riche/amant/etc + manipulation d'une ronsard jalouse qui veut l'héritier, au bout d'un an le rêve s'achève, humiliée elle retourne en bas de l'échelle, échappe de peu à l'exil aux districts. (uc.)



So lost, I'm faded
Revenir en haut Aller en bas

 
i'll be needing stitches (elisée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MATYA ♥ So I'll be needing you ...
» jeon zephyr ❛ stitches.
» (olivia) stitches.
» ❝there's still a part of me needing part of you❞ (kaylis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aurora Borealis :: Gestion du personnage :: Je m'présente, je m'appelle Henri :: Mais c'est bien fini, on en a assez-
Sauter vers: